Le BREC: le Broyeur Récupérateur Exportateur Calibreur, en un seul passge, envoie la matière (petits ligneux ou herbacés) dans une trémie ou une remorque, en vue de la transférer vers un site de valorisation.

Trois entreprises: EIDER, Constructions HUMEAU, et Ménard-Darriet-Cullerier depuis des mois collaborent pour que ce BREC devienne fonctionnel.

Depuis quelques semaines, il est sur le terrain, avec des résultats non négligeables.

Le BREC attelé sur un chenillard avec trémie est économiquement la meilleure solution; il peut aussi venir au devant d’un tracteur ou sur un tracteur équipé d’un poste inversé.

Ce BREC sera naturellement un outil indispensable pour l’entreprise en charge de faire un broyage avec exportation.

Qu’il s’agisse de milieux naturels et sensibles, de prairies humides,de tourbières,de roselières, de restauration de forêts, le BREC apporte la solution à l’indispensable mécanisation, obligatoire dans le cas de chantiers assez importants.

Pour une question de confort du chauffeur, d’ergonomie du poste de conduite, le BREC a une gestion centralisée et optimisée pour la mise à hauteur, pour le rabatteur, pour la trappe d’entrée, pour le réglage du troisième point et pour le transfert de matière interne au broyeur.

Les caractéristiques du BREC :
 – Des largeurs de travail (m) de 1,60 à 2,30.
 – Des diamètres maximums de pleins bois de 20 cm
 – Une surface journalière pouvant atteindre 2 ha
 – un poids d’environ 2 tonnes pour le 2 m
 – Une puissance demandée de 100 à 200 CV lièe à la largeur de travail
 – Une vitesse de travail pouvant atteindre 2 km/heure

Pour toutes questions, vous pouvez appeler EIDER, Claude GAUTIER au 06 26 48 13 34 ou par mail claudegautier@eider49.com

Vos commentaires seront les bienvenus
cordialement